Convoyage Port Miou – Antibes du 1 au 6 mai

1er mai : Port Miou / Porquerolles avec vent d’ouest fort (28 kt max) et beaucoup de houle, on prendra une des dernières places au port, tout le monde voulant s’abriter du vent prévu pour le lendemain .

Heureusement, grâce au vent arrière fort ,et la trace directe, nous sommes arrivés tôt à Porquerolles.

2 mai : on reste donc au port et on balade sur l’ile (beaucoup de monde pour ce WE du 1er mai).

Le soir, très beau coucher de soleil.

3mai : Porquerolles / anse des Canoubiers .

Vent arrière stable,10/12 kts, peu de houle , donc spi pendant 2 heures.

Au mouillage, dans l’anse, on prendra du 25 kts toute la soirée, avec un beau ciel très sombre (le lendemain, suite à un stop à St Tropez pour avitaillement, on apprendra qu’ils avaient eu 40 kts pendant qu’on en avait 25) ce qui évidemment n’était pas prévu…

Les pêcheurs du bord en ont quand même profité pour faire une bonne pêche de petits poissons .

Quant à la traine dans la journée, rien, mais on allait toujours trop vite !

Le soir, ciel très noir

4 mai : halte repas de midi (pris à 14h) à l’ile d’Or, près d’ Agay

En repartant, on « tangente » un haut fond ni vu au GPS, ni sur la carte, et trop peu visible du bateau, voir photo.

Nous avons mouillé aux iles de Lérins, entre Saint Honorat et Sainte Marguerite.

Nous étions bien abrités du vent et presque seuls.

5 mai : visite de l’ile St Honorat, de son château et de son abbaye.

(merci l’annexe)

Puis départ vers Villefranche et mouillage au fond de la baie.

On dirait qu’une bonne partie du fond a été nivelé à 17m ! bercement toute la nuit, par une houle faible ,mais de travers…

6 mai : Arrivée au port d’Antibes, où une place nous était attribuée par le comité de course.

Heureusement le vent n’était pas encore trop fort…

Dans la soirée, JCP et Guillaume nous rejoignent et nous commençons à préparer le bateaupour la Croisière Bleue.

Fin convoyage Port Miou-Antibes et Début de la régate.

Christian T